Un ami chien

Le chien de thérapie

Grâce à leur instinct, les chiens trouvent rapidement Comment entrer en contact avec les gens.
Grâce à leur instinct, les chiens
trouvent rapidement Comment entrer
en contact avec les gens.

Accompagnés de leur maître, les chiens de thérapie apportent bénévolement et régulièrement des prestations d'ordre social. Ils sont formés avec leur maître et rendent ensemble visite aux personnes. Certains professionnels (par exemple des médecins ou des thérapeutes) intègrent leur propre chien de thérapie à leur travail ou collaborent avec une équipe de chien de thérapie.

Il ne faut pas s'attendre à une guérison, mais on observe que les bénéficiaires ont souvent un comportement différent avec les chiens et avec les êtres humains.

Ce n'est pas à la portée de tous les chiens...

Pour devenir chiens de thérapie, les animaux doivent avoir les qualités suivantes:

  • être amicaux, attachés aux humains
  • accepter leur place dans la hiérarchie de la «meute» et s'en remettre à leur maître en tant que chef
  • avoir les nerfs solides, supporter un comportement adapté aux animaux
  • accepter la présence de leurs semblables et avoir un instinct de chasse contrôlable
  • être empathiques et bien élevés
  • être en bonne santé

...ni de tous les maîtres

En tant qu'accompagnateur d'un chien de thérapie, les maîtres doivent se montrer compatissants, chaleureux et désireux de faire plaisir aux participants, malades ou personnes seules. Pour suivre la formation, il faut avant tout avoir le temps et l'envie de proposer des interventions bénévoles et régulières.

Protection globale des animaux

L'Association Chiens de Thérapie Suisse cultive une compréhension globale de la nature et veille constamment aux besoins du chien. Les chiens de thérapie sont des chiens vivant dans des familles. Les interventions bénévoles sont limitées en temps. Il ne faut pas exiger du chien plus qu'il ne peut offrir. Seuls les chiens heureux et détendus sont de bons animaux de thérapie. Tous les ans, les chiens sont examinés par le vétérinaire selon des normes très strictes, et les chiens trop âgés sont «mis à la retraite».